Skip to content Skip to footer
Par Franck Bezairie - Le 1 décembre 2021

Nous le souhaitions de tout cœur dans notre rétrospective de l’année 2020 : que l’an 21 soit un meilleur cru que son prédécesseur. On l’a souhaité tellement fort que malgré quelques turbulences, nous avons tout même de jolies choses à nous remémorer ces 12 derniers mois…

Ces jolies choses, elles sont bien entendues incarnées par des Frenchies au masculin comme au féminin, qui ont fait de 2021 l’année du renouveau, de la reprise de souffle et du retour dans la course. Et c’est qu’ils ont placé la barre très haut ! Alors que pour nos lointains voisins chinois le buffle de métal s’apprête à céder sa place au tigre d’eau, retour sur 10 artistes, sportifs, entrepreneurs ou Chefs qui ont fait rimer 2021 avec « tremplin » !

Théo Curin, le nageur fou

Ils sont trois, et ils sont dingues. Théo Curin, Malia Metella et Matthieu Witvoet se sont lancés dans un défi d’envergure : celui de traverser le lac Titicaca entre le Pérou et la Bolivie… à la nage !

Un lac situé à 3800 mètres d’altitude, pour une traversée de plus de 100 km dans une eau qu’on ne qualifiera pas de « bonne ». Pour s’entraîner, les trois athlètes ont relevé le défi de remonter la Seine à la nage – soit 380 km – en mai dernier, pour retracer le parcours d’un mégot de cigarette et alerter l’opinion sur ce sujet. À l’heure où nous écrivons ces lignes, sachez que le nageur frenchy paralympique et ses deux acolytes ont réussi l’exploit ! On leur souhaite un très bon repos, et on attend le prochain défi avec impatience.

Julia Ducournau, la palmée d’or

La lauréate de la Palme d’Or cannoise 2021 nous a tous surpris en juillet dernier, puisqu’elle l’a remportée avec un film d’horreur plutôt gore et violent… Pour preuve, quelques spectateurs ont été pris de malaise et on littéralement fuit la salle lors de la projection au festival de Cannes !

La Parisienne est la seconde réalisatrice – seulement – à rafler le prix ultime, et son film primé représentera la France à la prochaine cérémonie des Oscars en mars 2022.. On croise fort les doigts. Pssst ! On avait profité de cette belle nouvelle pour lister nos 6 films d’horreur français favoris – à mater seul ou bien accompagné, mais attention à ne pas broyer la main de la personne avec vous.

JR, l’Artiste avec un grand A

Il fait inévitablement partie de nos photographes frenchy favoris : le génial JR, qu’on ne se lasse pas de vous présenter encore et encore, n’a pas manqué d’inspiration cette année.

L’homme aux multiples talents artistiques a notamment rhabillé la tour Eiffel à coup de trompe-l’œil géant, et remis un coup de boost à l’Art en tout début d’année avec son supermarché artistique… Après toutes les péripéties pandémiques que nous avons tous traversées, on en avait bien besoin ! Mais le Frenchy aux Clubmaster vissées sur le nez ne se limite pas à nos frontières hexagonales, et exporte son œuvre jusqu’en Italie, en Allemagne en Égypte, au Brésil, à Cuba… Bref, partout où l’Art peut se glisser et émerveiller les âmes.

Aymeric Grange, le boss du zéro déchet

Répétons l’évidence : de la cuisine à la chambre en passant par la salle de bain, consommer intelligemment au quotidien est devenu une absolue nécessité. La preuve par 900 avec Aymeric Grange, qui a lancé sa marque d’essentiels de la salle de bain sains, efficaces et surtout rechargeables.

Promis juré, ce n’est pas de la publicité déguisée : après deux campagnes de crowdfunding réussies et un record de levée de fonds en juin 2021 – 10 millions d’euros, soit « 10 patates » en langue des Inconnus -, 900.care a lancé ses produits zéro déchet auprès du grand public. Gel douche, mousse nettoyante mains à dissoudre, dentifrice à croquer, déo à recharger… Autant de bonnes idées qui soulagent Dame Nature et traduisent toutes la même chose : le plastique, c’est plus du tout fantastique… Merci Aymeric !

OrelSan, le talent incarné

Aurélien Cotentin – de son vrai nom – a clairement régalé nos yeux et nos oreilles cette année.

Après une pause médiatique méritée – et sans doute nécessaire lorsque le succès fulgurant vous tombe dessus -, le musicien ne s’est donc pas contenté de nous gâter avec pas moins de 15 nouveaux morceaux en novembre, mais a fait précéder la sortie de l’album d’une série documentaire de 6 épisodes, aux images filmées par son frangin depuis leur plus tendre enfance. Ça se passe sur la célèbre plateforme de streaming qui commence par un A pour le découvrir, et ça vaut franchement le coup d’œil. On vous glisse subtilement ledit album ci-dessous – ne nous remerciez pas c’est pour nous ! Rendez-vous en 2022 pour aller applaudir OrelSan en concert… On y sera !

Alexia Duchêne, l’apprentie-vigneronne

Comment résumer ce projet œnologique hors du commun et cette véritable aventure humaine en quelques mots ? C’est impossible ! Mais pour les retardataires, notez que les Apprentis-vignerons à Bordeaux, c’est la réunion de quatre vignerons accompagnés de quatre personnalités qui unissent leurs savoirs, leurs passions et envies de partage… Tout ceci dans le but de créer des cuvées inédites en 2020, à déguster en 2021 !

Alexia Duchêne – dont se souvient tous de la brillante prestation dans la saison 10 de Top Chef, l’une des plus jeunes candidates de l’histoire de l’émission – a participé à l’aventure et a ainsi conçu sa propre cuvée de vin bordelais ! Vendange, vinification, élevage, assemblage et étiquetage… La Cheffe frenchy a fait chauffer nez, palais et papilles et a coché toutes les cases pour aboutir à Taropa, son vin blanc BIO frais, acide et minéral. À défaut de pouvoir le goûter, découvrez-le en vidéo !

Adrien Ozaneaux, le magicien du croissant

Adrien est artisan-boulanger à Épinay-sur-Orge dans l’Essonne ; il est à l’origine du – accrochez-vous bien… meilleur croissant de France !

Ce n’est pas une blague, et c’est tant mieux : fin octobre 2021, 19 candidats se sont réunis pour produire 30 croissants au beurre traditionnel en 5 heures. Un jury intraitable – et sacrément chanceux – composé de 7 personnes ont départagé les petites viennoiseries chaudement sorties du four, et ont finalement désigné Adrien Ozaneaux comme grand gagnant de ce concours… qui fait rugir de plaisir plus d’un Frenchy ! L’heureux vainqueur a ainsi obtenu le label Boulanger de France. Si ça n’avait été que nous, on lui aurait décerné le prix Nobel à ce type-là.

Guillaume Gibault, le mec fabriqué en France

On a eu l’occasion de le croiser en novembre au Salon du made in France : Guillaume Gibault est le fondateur du Slip Français, qui habille les petits et grands depuis maintenant plus de 10 ans avec des articles « bons à porter » 100% made in France.

400 emplois, 35 usines et 4 millions de produits fabriqués plus tard, l’année 2021 est marquée pour le Slip Français par l’ouverture de sa Manufacture de Pantoufles : un atelier de conception de chaussons et autres Charentaises situé en Indre. Comme toujours, le cahier des charges est respecté puisque nous avons affaire à des pantoufles frenchy confortables, chaudes et jolies, à point pour l’hiver qui est bien installé. Parfait pour le télétravail, et une chouette idée de cadeau pour Noël – qui rejoint par ailleurs toutes les autres que l’on vous souffle par ici !

Clarisse Agbegnenou, la médaillée d’or

Elle nous épate, elle nous épate… Clarisse, c’est notre judokate favorite qui possède le plus beau palmarès du judo féminin français, rien que ça.

Avec pas moins de 5 titres de championne du monde, la grande athlète est une pile électrique sur pattes pleine de bonne humeur et de joie de vivre. En juillet 2021, elle défile lors de la cérémonie d’ouverture des Jeux olympiques à Budapest, puis sera sacrée championne dans la foulée face à la Slovène qui l’avait battue en finale 5 ans plus tôt. Une jolie revanche ! Elle fait désormais partie des porte-drapeaux français, ainsi que des109 Mariannes qui ont été exposées sur le parvis du Panthéon à l’occasion de la Journée internationale des droits des femmes. Pour couronner le tout, Clarisse est décorée de la Légion d’honneur depuis septembre 2021… Une nana entière qu’on aime d’amour !

Matthieu Tordeur, l’explorateur sans limites

Il est de ces Frenchies inspirants qui se bougent les fesses pour atteindre des sommets, pour qui même le ciel n’est pas la limite – Thomas Pesquet exclu mais ça, ça ne compte pas vraiment puisqu’il est astronaute. Matthieu Tordeur est de ce ceux-là.

Explorateur, aventurier et même écrivain, Matthieu fut à 27 ans le tout premier Français à rallier le pôle Sud en solitaire et sans assistance. Sa dernière folie en date ? Une expédition sur le Fedchenko, aka le plus long glacier de montagne du monde situé au Tadjikistan, en Asie centrale. Pourquoi faire simple quand on peut faire incroyable ? Résultat : 1 mois et demi en autonomie sur les toits du monde, et un message fort : « Les glaciers du Pamir sont le château d’eau de l’Asie centrale. Ils sont un enjeu central pour la prospérité, la stabilité et la paix dans la région. C’est ce que nous allons montrer dans un documentaire prochainement. » Eh bien cher Matthieu, on l’attend de pied ferme ce docu ! Nous avions papoté avec lui lors du premier confinement en avril 2020…