Skip to content Skip to footer
Découvrir !
Par Franck Bezairie - Le 20 décembre 2021

En 2021 à Paris, seulement 12% des espaces publics portent le nom de femmes… contre 66% d’hommes ! Alors certes, nous avons fait du progrès depuis 20 ans car à l’époque, on en comptait tout de même 6 points de moins. Un sacré bout de chemin reste malgré tout à parcourir, heureusement jalonné de beaux projets comme celui de cet artiste frenchy !

« Le Paris féminin« , c’est le fruit du travail soigné d’Alexis Carlier dit Alcatela, cartographe dans l’âme. Le Parisien, déjà passé maître dans l’illustration de belles cartes colorées qui ravivent nos murs, sort en cette fin d’année 2021 une énième création porteuse d’une observation on ne peut plus claire : un déséquilibre entre les noms d’espaces publics au masculin vs. ceux au féminin ! Et pourtant – inutile de le mentionner -, lesdites femmes ont également eu des parcours passionnants qui méritent amplement d’être mis en lumière et de nous revenir à la mémoire. Oui Simone Veil, Marguerite Long, France Gall, Marie Curie et toutes les autres… on pense à vous ! La carte ne se veut pas moralisatrice, mais avant tout ludique et esthétique… Et avec ses tons pastels et son grand format, c’est on ne peut plus réussi. L’illustration est réalisée en partenariat avec La Maison des Femmes – un lieu de soins pour les femmes en difficulté ou victimes de violences -, et 16,8% des ventes de cette première lui sont reversés. Bravo Alexis !

 

Découvrir !