Skip to content Skip to footer
Par Éléonore Gallego - Le 28 juillet 2021

STOP, posez cette tasse de café, et lisez bien ces lignes : après 10 longues années de tentatives sans succès et un travail de longue haleine, c’est l’heure de la consécration pour la ville de Nice ! Après la baie du Mont-Saint-Michel, les vignobles de Bordeaux, ou encore Vichy et le phare de Cordouan il y a quelques jours… Ce mardi 27 juillet 2021, Nissa la bella rejoint les 47 lieux frenchy inscrits au patrimoine mondial de l’UNESCO.

C’est en janvier 2020 que le gouvernement acceptait – enfin – la candidature de Nice comme capitale du tourisme de la Riviera (comprenez par-là « la région côtière de la mer Méditerranée »), mais cela ne suffisait pas : le jury de l’UNESCO devait aussi l’approuver… ce qui est aujourd’hui chose faite ! Un événement historique pour la ville et ses habitants, qui possèdent maintenant le titre de « ville de villégiature d’hiver de la Riviera ».  Sur Twitter, le Maire s’exprime :

Nice, notre ville que nous aimons tant, est inscrite au patrimoine mondial de l’UNESCO. Elle devient, pour la planète entière, une des villes-références du patrimoine mondial. C’est un événement historique, unique dans notre histoire par sa dimension et son retentissement. Christian Estrosi

Les Niçois sont si contents – et on les comprend – qu’ils ont tiré 12 coups de canon depuis la Colline du Château pour annoncer la bonne nouvelle. La ville, qui prend une place importante dans la culture mondiale, se lance également dans la compétition pour obtenir le Label de Capitale européenne de la culture 2028… Entre mer et montagne, la ville qui porte en son sein la fameuse promenade des Anglais et offre la possibilité de déguster de bonnes glaces italiennes se tient prêt à conquérir tous les cœurs.