Skip to content Skip to footer
Par Charlotte Sandoz - Le 18 juillet 2016

La Cité radieuse de Marseille, la Villa Savoye . . . L’architecte franco-suisse Charles-Edouard Jeanneret-Gris, dit Le Corbusier, en a bâti des oeuvres architecturales novatrices qui ont fait mouche au XXe siècle. Dix-sept d’entre elles sont rentrées au Patrimoine mondial de l’Unesco ce dimanche !

Un modernisme architectural

Le Corbusier était un peu un touche-à-tout. Graveur, artiste peintre, sculpteur, urbaniste. . . et il est en plus de tout cela considéré comme l’inventeur du HLM. Une chose est sûre, son esthétique en béton brute, monumentale et dépouillée, ne laisse personne indifférent : que vous ayez envie de crier « wahou » ou « beurk », vous garderez bien en tête les images de ses constructions.

La Villa Savoye, à Poissy (Yvelines), construite en 1928
La jolie Villa Savoye, à Poissy (Yvelines), construite en 1928
La Cité radieuse de Marseille, édifiée entre 1947 et 1952
La Cité radieuse de Marseille, édifiée entre 1947 et 1952
La chapelle Notre-Dame-du-Haut à Ronchamp (Bourgogne).
La chapelle Notre-Dame-du-Haut à Ronchamp (Bourgogne-Franche-Comté).

17 oeuvres du Corbusier au Patrimoine mondial de l’Unesco

. . . dont dix en France ! Vous avez d’ailleurs déjà pu admirer les résidences des Cités radieuses à Marseille, Briey-en-Forêt ou Fiminy, ou passer devant la Villa Savoye à Poissy.

Petite stat’ : depuis que Marseille a été élue capitale européenne de la culture en 2013, la Cité radieuse est devenue le troisième lieu le plus visité de la cité phocéenne, après Notre-Dame de la Garde et le MuCem. Ce n’est donc pas un hasard si Le Corbusier, grand monsieur, a enfin été reconnu par l’Unesco ce week-end !

DÉCOUVREZ ENCORE PLUS D’ACTU FRENCHY !