Skip to content Skip to footer
Par Les Petits Frenchies - Le 2 octobre 2019

Les emojis – ou émoticônes en français -, vous savez ces petits dessins qui illustrent une idée en une image. Par exemple si je vous dis : 🍔🍟🍾🥂🕺🏻💃🏻🍷🥃🙃🤢🤮🚽🛏😴 Vous comprenez direct, non ? Ces petites images que l’on s’envoie tous les jours par dizaines via texto et email sont de plus en plus populaires. Voilà pourquoi deux grosses régions de France se sont lancées à la conquête du monde de l’emoji, pour récupérer ce qui leur revient de droit.

On parle ici de la Corse et de la Bretagne. Sachez que 258 drapeaux figurent déjà dans les rubriques emoji de nos téléphones portables, et bien sûr les Corsu – ou « Corses » en langue corse – et les Brezhoneg – ou Bretons en… Breton – se sont sentis un peu mis à l’écart lorsqu’ils se sont rendus compte que leurs drapeaux n’y figuraient pas encore. C’est donc en 2018 que les premières démarches pour remédier à cela ont vu le jour. Et c’était du plutôt sérieux puisque des pétitions et des fonds ont été levés, et c’est fin 2018 que l’Assemblée de Corse a décidé de sortir les grands moyens en investissant 53 000€ (oui oui, vous avez bien lu) pour créer des sites internets, dossiers de candidature et autres formes de lobbying pour faire bouger les choses. Mais dis-moi Jamy, pourquoi est-ce si important d’avoir un emoji à l’effigie de sa région ? « C’est un signe d’identification dans un langage universel, vous n’êtes plus simple consommateur mais également producteur sur le net » nous explique celui qui a porté le dossier devant l’assemblée locale.

En ce qui concerne nos amis les Bretons, ça fait aussi plusieurs années qu’ils essayent de placer leur drapeau sur le marché de l’emoji : une pétition vient tout juste d’être lancée et compte déjà 25 000 signatures, un crowdfunding a aussi été mis en place – checkez le lien plus bas. Alors si vous aussi vous voulez pouvoir placer votre drapeau breton en légende de votre nouvelle recette de kouign-amann sur Insta, c’est par ici que ça se passe ! Mais attention, ce n’est pas gagné d’avance : voilà maintenant près de 2 ans que Corses et Bretons essayent de convaincre les membres du Consortium Unicode – ceux qui gèrent les emojis quoi – d’incorporer leurs drapeaux dans nos smartphones, qui se rassemble tous les ans pour décider de si oui ou non les emojis vont être instaurés dans nos ordinateurs, téléphones portables ou autres réseaux sociaux. Leurs critères sont simples, les emojis doivent avoir un sens littéral, symbolique et métaphorique. Pas si simple quoi. Malheureusement ces choses là prennent du temps, il faut au minimum un à deux ans entre la demande et la réponse. il faudra donc attendre au mieux septembre 2020 pour pouvoir placer ces drapeaux dans nos conversations en ligne. Alors les emojis corses et bretons, passeront, passeront pas ? Réponse en 2020 !

Crédits photo © Emojipedia / breizh-info / emoji.bzh