Skip to content Skip to footer
Par Les Petits Frenchies - Le 18 novembre 2013

Interview de Raphaëlle, fondatrice du Bureau des Objets Emotifs.

Quel est le concept du Bureau des Objets Émotifs ?

Bureau des Objets Émotifs est un nouvel éditeur d’objets à porter et à poser créés à partir d’oeuvres d’art contemporain. Bureau des Objets Émotifs réunit des oeuvres d’art uniques et des objets du quotidien, pour répondre aux envies de beauté pratique et durable. Ces objets reconduisent dans la vie courante l’émotion et les vibrations ressenties à la vue de l’oeuvre originale. L’art contemporain se fait plus accessible, se décline au présent tous les jours. Le temps d’un objet, l’art ainsi transposé se laisse approcher. Bureau des Objets Émotifs a édité les oeuvres de la peintre Del Aor en 2012, et en 2013 celles de la photographe Véronique Durruty. Les éditions futures s’enrichiront de nouveaux talents.

Le catalogue actuel comprend des objets à porter (foulards en soie, étoles, gants, sacs, pochettes, montres, parapluies) et des objets à poser (assiettes, plats, plateaux, boîtes de rangement, lampes). Les prix vont de 35 €/38 € pour les pochettes en cuir ou les assiettes en porcelaine, à 180 €/190 € pour les gants en agneau doublés cachemire ou les sacs en cuir.

Pouvez-vous nous expliquer votre démarche de création ?

Nous partons à la découverte d’artistes émergents et transposons leurs oeuvres sur des objets à vivre. Notre ligne éditoriale :

1. Identifier des artistes contemporains dont le travail nous touche. La sélection s’inscrit dans l’art contemporain, en quête de l’idée nouvelle qui surprend et fait vibrer le cœur de celui qui la découvre. Notre univers est celui du minimalisme chaleureux, coloré et vivant. Nous promouvons un art déclencheur d’émotions positives, de sensations de joie et de sérénité.

2. Effectuer une sélection d’oeuvres avec les artistes parmi leurs travaux existants, pour être au plus proche de leur recherche personnelle. Imaginer des objets qui les inspirent, qu’ils utilisent couramment. La transposition doit être graphique et l’objet, chéri au quotidien.

3. Faire réaliser ces objets dans des matériaux qualitatifs, par des manufactures ou des artisans spécialisés pour chaque objet, essentiellement en France. Foulards en soie à Lyon, parapluies dans une manufacture française historique de l’Est de la France, gants confectionnés manuellement dans un atelier de Millau, assiettes en porcelaine fabriquées et décorées à Limoges… Au cas par cas, il fait appel à des productions importées sélectionnées (montres à mouvement japonais par exemple). La touche finale de Bureau des Objets Émotifs : une signature en métal gris anthracite est cousue à la main sur toutes les pièces « souples » : étoles, foulards, sacs, pochettes, gants, parapluies, lampes. L’artiste suit minutieusement la réalisation et les finitions de sa collection.

Pensez-vous que chaque oeuvre d’art est adaptée à un certain type d’objets ?

Chaque œuvre peut potentiellement rencontrer son objet de prédilection mais l’idée n’est pas de décliner à tout va. Toutes les œuvres d’art n’ont pas pour destin d’être éditées en objet ! Quand nous éditons une collection avec un artiste, nous avons une première phase de recherche avec l’artiste, nous essayons différentes combinaisons pour trouver l’objet qui servira au mieux son œuvre. L’objet doit êgalement faire partie de l’univers personnel de l’artiste, être quelque chose qu’il sera heureux d’utiliser dans sa vie courante.

Comment vous-êtes vous lancée dans ce projet hors du commun ?

J’ai grandi dans un atelier d’artiste. Je voyais des oeuvres incroyables et je rêvais – ah si seulement je pouvais avoir cette toile dans mon assiette, ou sur un parapluie… L’inspiration était toute trouvée pour développer des collections d’objets et répondre à mon envie de beauté et d’art au quotidien. Après avoir travaillé 15 ans dans le secteur du luxe et vécu en Italie et en Asie, j’ai créé fin 2011 ma propre structure. Je conjugue ainsi deux passions : l’une pour l’art contemporain, mon appétit pour la création ayant été nourri au sein d’une famille d’artistes; l’autre pour les accessoires distinctifs qui signent une personnalité, et rendent la vie quotidienne plus belle pour longtemps.

Comment choisissez-vous les artistes avec qui vous travaillez ?

J’identifie des artistes contemporains émergents dont le travail me touche personnellement. Je suis en quête de l’idée nouvelle qui surprend et fait vibrer le cœur lorsqu’on la découvre : le souffle est suspendu, le battement de cœur s’accélère… c’est la surprise et le sourire, un instant de bonheur, une évidence. L’art est déclencheur d’émotions. J’en retiens les émotions positives, les sensations de joie et de sérénité. J’aime en particulier le minimalisme chaleureux, coloré et vivant.

Est-ce vous exclusivement qui allez vers les artistes pour leur proposer de mettre leur oeuvre sur vos objets, ou certains artistes viennent-ils vers vous également ?

Les rencontres se font dans les deux sens.

Un dernier mot pour Les Petits Frenchies ?

J’adore votre concept, découvrir vos découvertes. Je vous souhaite le plus grand succès !

PORTEZ DE L’ART CONTEMPORAIN