Skip to content Skip to footer
Par Armelle Klein - Le 16 novembre 2015

Nous avons rencontré Alexandre, fondateur de la jeune marque de tee-shirts et tote bags « De Coeur et d’Epée », aux imprimés qui reprennent le célèbre carré de soie. On vous laisse le découvrir sans plus attendre !

Passionné de vêtements et de mode depuis mon plus jeune âge, il m’a semblé naturel de me tourner vers ma passion en exprimant mes goûts, tout en permettant à mes clients de ne pas rentrer dans des cases déjà existantes dont je ne me sentais pas toujours proche.

Comment est née la marque De Cœur et d’Epée ?

Mon père Alain d’Espois et mon grand père Pierre d’Espois ont fait carrière dans le textile, ils étaient cravatiers. Ce qui m’a permis d’appréhender assez facilement les tissus et les coupes.

Peux-tu nous expliquer ton parcours ?

Durant mes études j’ai pu approfondir mon savoir faire sur le design et l’art en étudiant à l’atelier Hourdé en 2001, avant d’entrer aux Arts Décoratifs du Louvre en 2005. Dans un souci de complément de connaissance, j’ai tissé un réseau de partenariats avec des graphistes, des communicants et des artistes. Un but commun et déterminant : développer une imagerie personnelle, absente chez les acteurs du marché, bien que commune dans l’esprit des générations émergeantes de consommateurs. Une originalité unique, mais nécessaire à tous.

Dans un élan commun ils décident de revisiter les imageries du carré de soie, tout autant que les tapisseries issues du moyen-âge, avec un oeil résolument actuel.

Pourquoi avoir créé ta propre marque ?

Passionné de vêtements et de mode depuis mon plus jeune âge, il m’a semblé naturel de me tourner vers ma passion en exprimant mes goûts, tout en permettant à mes clients de ne pas rentrer dans des cases déjà existantes dont je ne me sentais pas toujours proche.

Peux-tu nous parler de l’univers de ta marque ?

De Coeur Et D’Epée présente pour son lancement une gamme de T-Shirts et de Tote-Bags fabriqués en France avec du coton BIO issus du commerce équitable. Cette collection street-art-wear tournée vers le haut de gamme, découle d’une collaboration étroite entre l’initiateur du projet et de la graphiste. Dans un élan commun ils décident de revisiter les imageries du carré de soie et les tapisseries issues du moyen-âge, avec un oeil résolument actuel. Le choix des thèmes comme celui du traitement de l’image fondent de l’esprit de la marque.

Quels sont tes projets pour la suite ?

Des t-shirts manches longues ont vu le jour, des sweats shirts sont en préparation et une nouvelle coupe de t-shirts spécialement pour femmes est à l’étude.

Qu’est ce que vous préférez dans l’entreprenariat ?

Je découvre les choix de l’entrepreneuriat, les contraintes du marché et les faisabilités liées aux attentes et aux coûts de production. À la fois stimulant et stressant je m’occupe de tout avec le soutient continu d’une équipe, de l’atelier et de mon entourage.

Si De Cœur Et D’Epée était un Fromage ?

Ce serait un fromage de Rocamadour !

Un coin frenchy à nous faire découvrir ?

Un des plus beaux endroits au monde : Roquebrune Cap Martin, à la frontière italienne entre Menton et Monaco où hier je rêvais, passionné par le monde marin de devenir expert en Biologie Marine.

Alexandre quand il était tout petit Frenchy !

RETROUVEZ DE COEUR ET D’EPEE SUR NOTRE E-BOUTIQUE