Skip to content Skip to footer
Par Clelia Spitalieri - Le 27 juin 2016

Apprendre à parler rime souvent avec balbutiements, écorchements de la langue. Certains entendent même raconter qu’enfants, ils passaient les verbes à la tronçonneuse : ça s’arrange avec l’âge, la preuve, vous êtes en train de nous lire. Mais pire que les verbes, il y a les expressions, sujettes à l’appropriation personnelle et imagée des enfants, qui soulèvent pas mal de fous rires chez les adultes. Une enquête menée dans le monde des touts petits Frenchies !

Il pleut des cornes = il pleut des cordes

Mettez-vous à leur place : imaginer un ciel de cordes, c’est un peu comme imaginer une constellation de pendus !

giphy-26

La crevette de Papa = la cravate de Papa

Bah alors Papa, tu vas au bureau sans ta langouste ce matin ?

giphy-25

Fier comme un bar-tabac = fier comme Artaban

Cette perle nous vient d’une personne âgée de plus de 30 ans, qui a découvert récemment l’existence d’Artaban, persuadée du bon droit de l’expression « fier comme un bar-tabac ».

giphy-27

Le feu de la petite fille = le feu d’artifice

On précise que celle-ci nous vient bien sûr d’un garçon, fasciné par le champ des possibilités féminines.

giphy-29

Le fromage vert = le camembert

Parce qu’éduquer un enfant, c’est apprendre à lui faire aimer les moisissures dès le plus jeune âge. Et vive le from’ton !

giphy-32

En bon uniforme = en bonne et due forme

Une nouvelle découverte de trentenaire : il n’est jamais trop tard pour apprendre !

giphy-33

Descends de ton cheval = ne monte pas sur tes grands chevaux

Notez tout de même la pertinence de cette déformation, finalement bien plus logique.

Gif5_width545

Un verre dodo = un verre d’eau

Un petit cocktail de Xanax dans ton verre pour un bon vrai dodo : la recette du verre dodo.

giphy-31

Un jour à lèvre = un rouge à lèvres

À prononcer bien sur avec un petit cheveux sur la langue : zouralèvre.

Et vous, quelle est votre plus grande découverte linguistique ?

DÉCOUVREZ ENCORE PLUS D’ACTU FRENCHY !