Skip to content Skip to footer
Par Emeric - Le 23 octobre 2014

Chez Les Petits Frenchies, on aime l’hiver parce qu’on s’amourache de matières chaudes et moelleuses dans lesquelles on s’emmitoufle confortablement. C’est tout naturellement qu’on a foncé tête baissée sur les bonnets en laine mérinos de Couvre-Chef. Retour sur un moment savoureux.

De la vraie bonne laine

Couvre-Chef (pour Homme et Femme) nous a épaté par sa qualité : que c’est bon de trouver des bonnets qui nous réchauffent vraiment et instantanément. La laine n’est pas mélangée et les bonnets sont fabriqués pour durer dans le temps, bien plus d’une saison. Julie, à l’origine de la marque, ne jure que par la laine mérinos française. Ayant déjà travaillé la laine pendant ses études d’arts appliqués, cette jeune créatrice de 24 ans savait qu’il en restait en France et qu’il y avait des personnes qui la travaillaient bien. Après avoir fait un peu de sourcing partout en France, ce sont des moutons des Hautes-Alpes qui ont remporté sa confiance. 

Pour moi l’intérêt de ma marque, qui est à échelle humaine, c’est que mes clients sachent d’où viennent les choses.
Julie, créatrice de Couvre-Chef

Sans aucune fanfreluche, les produits Couvre-Chef sont très simples, une pureté parfois rare aujourd’hui ! Parce qu’ils sont tous fabriqués un par un à la main par des tricoteuses avec une laine de belle qualité, Julie a préféré produire de petites quantités pour commencer. Chaque produit est donc unique. Elle nous précise : « mes produits sont imparfaits, ils ne sont pas lisses. Ils sont irréguliers mais c’est ce qui fait leur caractère ! ». Bim, c’est justement ça qu’on aime.

Tricoteuse depuis toujours

Julie a fait ses gammes auprès de sa grand-mère. C’est elle qui lui a appris à tricoter vers l’âge de 6 ans et qui lui a filé des conseils d’entretien que Julie nous a confiés. « Mets ton couvre-chef, il fait froid ! » était le refrain bienveillant de sa grand-mère à sa petite fille. « Couvre-Chef » s’est vite imposé comme nom de marque, d’autant plus qu’il retranscrit bien l’image voulue : ce côté rétro et réconfortant, de la laine brute, 100% mérinos alliée à un goût contemporain, aux tendances d’aujourd’hui.

En plus des bonnets, Couvre-Chef propose des bandeaux pour femme déclinés sur les mêmes tons que les bonnets. C’est d’ailleurs le choix des couleurs et la teinture qui sont les moments préférés de Julie. Les couleurs choisies sont le fruit des tendances mais aussi de ses goûts personnels. Cela donne les classiques bleu marine, vert forêt, beige et les élégants bordeaux et rouille. . . que l’on a hâte de mettre tout au long de l’hiver.

L’hiver, la saison du confort.

RETROUVEZ LES BONNETS ET BANDEAUX COUVRE-CHEF SUR NOTRE E-BOUTIQUE 

Découvrez notre interview de Julie, créatrice de Couvre-Chef ici.