Skip to content Skip to footer
Par Robin Martin - Le 20 janvier 2016

Le 26 février aura lieu la 41ème cérémonie des César ! 34 comédiens et comédiennes ont été sélectionnés pour le prix du meilleur espoir. Alors, qui succédera à Louane Emera et Kévin Azaïs ? Voici nos 10 favoris !

Noémie Schmidt, 23 ans – « L’Étudiante et Monsieur Henri »

SCHMIDT_Noemie_19_

La jeune suissesse a beaucoup fait parler d’elle en 2015. D’abord, son rôle d’Henriette dans la série de Canal+ « Versailles » n’est pas passé inaperçue ! Ensuite, elle a fait ses premiers pas au cinéma dans « L’Étudiante et Monsieur Henri » d’Yvan Calbérac, film pour lequel elle est sélectionnée. Son jeu d’actrice face à Claude Brasseur dans cette comédie rafraîchissante et son année bien remplie font de Noémie Schmidt une des favoris pour la récompense.

Alban Lenoir, 35 ans – « Un Français »

Alban-Lenoir-Nicolas-Auproux-4

Son visage vous dit surement quelque chose . . . Alban Lenoir faisait partie du casting de « Kaamelott » et « Hero Corp ». Mais c’est son premier rôle décroché dans « Un Français » de Diastème, qui a marqué un réel tournant dans la carrière de l’acteur. Il y interprète le rôle d’un skinhead cherchant à fuir sa propre violence : une prestation réalisée avec brio.

Camille Cotin, 37 ans – « Connasse, princesse des cœurs »

camille-cottin

© Sonia Sieff

Cette ancienne professeure d’anglais est aujourd’hui un visage connu de tous. Les sketchs de « Connasse » sur Canal+ ont fait rire des millions de Français et c’est pour leurs adaptations en long métrage par Noémie Saglio et Éloïse Lang que Camille Cotin est aujourd’hui nommée ! « Connasse, princesse des cœurs » a réuni plus d’1 million d’entrées lors de son passage dans les salles.

Kheiron, 33 ans – « Nous trois ou rien »

 Kheiron

L’ancien partenaire de Kyan Khojandi dans « Bref. » a fait son petit bonhomme de chemin ! Nommé pour « Nous trois sinon rien », un film dont il est le réalisateur, Kheiron entre dans le cinéma français par la grande porte. Au côté de Leïla Bekhti il a marqué l’esprit des Français en 2015 avec cette comédie romantique. Les avis des spectateurs sont presque unanimes : la performance des acteurs est excellente dans ce long-métrage. Suffisant pour le César ?

Lou Roy-Lecollinet, 19 ans – « Trois souvenirs de ma jeunesse »

Lou-Roy-Lecollinet-la-revelation-du-nouveau-Desplechin_exact780x585_l

© Audoin Desforges

Cette toute jeune actrice a fait beaucoup parler d’elle ! Nommée pour « Trois souvenirs de ma jeunesse » d’Arnaud Desplechin, Lou a marqué les esprits par la justesse et la maturité de son jeu. Dans ce prequel de « Comment je me suis disputé…(ma vie sexuelle)« , elle a joué le rôle d’Esther, interprété il y a 20 ans par Emmanuelle Devos. D’abord prédestinée au théâtre, tourner ce film lui aurait fait changer d’avis et préférer la toile aux planches !

Jules Benchetrit, 17 ans – « L’Asphalte »

Jules Benchetrit

Ce tout jeune acteur, fils de Samuel Benchetrit et de la regrettée Marie Trintignant, s’est fait remarquer dans la comédie dramatique « L’Asphalte ». Le film étant réalisé par son père, Jules a su se séparer de son titre de « fils de » pour montrer un talent certain ! Pas de favoritisme donc, mais un vrai jeunot qui va monter dans le cinéma français.

Baya Medhaffar – « À peine j’ouvre les yeux »

Baya Medhaffar, comédienne dans 'A peine j'ouvre les yeux' de Leyla Bouzid et particpante à l'Atelier 'Échanges de talent(s)'

© Sarah Geerits

Premier rôle du film « À peine j’ouvre les yeux » de Leyla Bouzid, Baya Medhaffar a impressionné son équipe comme les spectateurs. Son personnage de jeune adulte qui se rebelle sous l’ère Ben Ali en Tunisie est touchant de réalisme. . . Et on en redemande !

Swann Arlaud, 33 ans – « Les Anarchistes »

Swann

© Sonia Sieff

Avec une carrière débutée dès 1992 dans « La Révolte des Enfants », Swann Arlaud a déjà un bon petit bagage dans sa vie d’acteur. Nommé pour « Les Anarchistes » d’Élie Wajmann, sa performance a (encore) fait parler de lui. En mai dernier, il était déjà très en vue suite à son soliloque dans le film « Ni le ciel, ni la terre« , présenté à Cannes. Bientôt un premier rôle ?

Zita Hanrot, 25 ans – « Fatima »

Zita

© VILLARD/SIPA

Elle n’a pas le rôle principal dans « Fatima » de Philippe Faucon, et pourtant elle a percé l’écran ! Zita Hanrot est une jeune actrice bourré de talent qui nous a profondément ému dans sa performance. En jouant une fille d’immigré qui veut à tout prix devenir médecin malgré la condition de sa mère, elle a presque volé la vedette au personnage éponyme !

Rod Paradot, 19 ans – « La Tête Haute »

Rod

© Sonia Sieff

Héro du film d’ouverture du festival de Cannes « La Tête Haute«  d’Emmanuelle Bercot, Rod Paradot a tout pour remporter le César du meilleur espoir ! Le jeune homme, en CAP menuiserie lors du casting, s’est retrouvé pour sa première performance d’acteur dans un long-métrage ! Épreuve brillamment réussie. Nous devrions le revoir très bientôt sur nos écrans : il dit avoir été très approché lors du festival de Cannes. . .

Il en reste 24 et ils ont tous beaucoup de talent ! Alors, qui sont vos favoris ?

Les César ça vous bottent ? Retrouvez ces produits sur notre e-shop !

Noeud Pap 1  Sweat César 1 Bracelet César 1

  DECOUVREZ ENCORE PLUS D’ACTU FRENCHY !