Skip to content Skip to footer
Par Mathieu - Le 26 mars 2015

Lors d’une journée de travail vous pouvez croiser toutes sortes de douces odeurs. Le matin celles d’une boulangerie avec ses croissants chauds et à l’heure du déjeuner, celles d’un bon resto. Quand vous entrez dans votre bureau qui sent bon le renfermé ou le jus de cerveau, là, c’est clairement pas la même histoire. Alors que faire ? Appelez Beb’air !

Eh ! T’as pas vu Beb’air ?

Bertrand est un jeune directeur commercial qui enchaine les rendez-vous dans son bureau. Sans réelle source d’air frais, il subit au quotidien une légère pression mal odorante qui le pousse pas loin du burn-out olfactif. Sa bienveillante femme Anne-Sophie, experte en création de senteurs, décide alors de l’aider à sa manière. Elle concocte secrètement un parfum spécialement conçu pour son Béber et PAF ! Ça a fait un truc magique !

Beb’air sera l’ami dont vous ne saviez pas avoir besoin et dont vous ne pourrez plus vous passer, l’accessoire de votre incroyable classe et de votre sens de la dérision en toutes choses.Bertrand, fondateur 

En quelques jours le Beb’air de Béber passe dans toutes les narines ! De l’open space à la salle de réunion, de la compta au service RH, Beb’air est allé jusqu’à parfumer les poches du DG. Un pschiiit par-ci, un pschiiit par-là, il est demandé partout ! À l’unanimité Beb’air est l’employé du mois !

Suivez le druide !

Sentant un vent favorable, Bertrand a depuis décidé de lancer sa propre aventure ! Armé d’une collection de petites fioles, il a décliné avec sa chère et tendre toute une gamme de parfums pour les bureaucrates stressés du nez. Le plus cool ? C’est que les recettes secrètes sont toutes élaborées de la même manière, avec finesse et technique, comme le font les plus grandes narines de la parfumerie.

Beb’air trône aujourd’hui sur les bureaux aussi divers que ceux d’employés, professions libérales, chef d’entreprises, artisans etc.Bertrand, fondateur

Béber aurait pu miser sur un flacon en cristal de Baccarat fait pour contenir le précieux mélange, que nenni ! D’une c’est cher, et de deux l’idée ici est de s’éloigner au maximum des conventions et de la rigueur ambiante, Beb’air détend l’atmosphère quoi ! Une manière plutôt cool de faire comprendre à son patron que ça pue dans son bureau et qu’il vous dise merci.

On se retrouve donc avec 5 senteurs plutôt originales et des flacons qui ne manquent pas d’air ! On vous laisse choisir :

– Bergamote / Orange amère / Cédrat, pour le blagueur à l’accueil
– Poivre / Baie rose / Cardamone, pour les retardataires et mous du genou
– Mandarine / Métivier / Musc, pour la nouvelle stagiaire
– Cèdre / Bois doux / Encens, pour la directrice marketing
– Cuir / Teck / Papyrus, pour tous les bonhommes

Merci Beb’air ! Au bureau on vaporise le « Cordialement » quand l’équipe a fini de déjeuner et on est fan !

Lire l’interview de Bertrand, le petit Frenchy qui se cache derrière Beb’air

RETROUVEZ BEB’AIR SUR NOTRE E-BOUTIQUE