Skip to content Skip to footer
Par Alexandre du Gardin - Le 16 juillet 2021

Nous avons dû attendre une année de plus pour cette édition, mais ça y est les copains : les Jeux Olympiques de Tokyo démarrent enfin le 23 juillet 2021 – YOUHOU ! On trépigne d’impatience à l’idée de retrouver cette prestigieuse compétition, opposant chaque pays du monde dans une trentaine de sports différents, avec médailles et gloire à la clé… Voilà 125 ans que la compétition existe, et c’est toujours un réel plaisir de retrouver cet événement mythique sur nos petits écrans.

Vous nous voyez venir : et si on en profitait pour faire un focus sur nos talents frenchy en matière de sport ? Cette année, deux athlètes que l’on connait bien et que l’on apprécie vraiment vont avoir la lourde tâche de porter le drapeau tricolore et donc de nous représenter ! On est si fiers d’eux… Mais même s’il s’agit de nos potes et qu’on les kiffe, ce serait mentir si l’on vous disait que ce sont les seuls à avoir attiré notre attention… Voici donc les 6 athlètes qui sortent du lot, et qu’il faudra suivre de près lors de ces XXXIIèmes olympiades !

Samir Aït Saïd, gymnaste

Premier porte-drapeau de cette édition, Samir était venu nous parler en 2020 entre autres de la difficile réeducation qu’il avait dû entamer après sa blessure aux JO 4 ans plus tôt…

5 années d’entraînements acharnés plus tard, Samir est remonté à bloc et totalement décidé à décrocher la médaille d’or dans sa discipline des anneaux. Et nous serons là devant notre poste pour l’encourager comme il se doit. ALLEZ SAMIR, T’ES LE MEILLEUR !

Clarisse Agbegnenou, judokate

Seconde porte-drapeau frenchy de cette année, Clarisse ne cesse de nous enchanter avec son sourire et sa bonne humeur à toute épreuve. Mais c’est surtout son immense talent qui nous cloue le bec !

La Rennaise de 28 ans dispose d’un palmarès qui ferait rougir les plus grands : cinq titres de championne du monde, cinq titres européens et une médaille d’argent olympique décrochée à Rio en 2016. Autant vous dire que cette année, ce sera l’or ou rien !

Update : Elle a obtenu l’or et on le savait ! Félicitations Clarisse !

Maïva Hamadouche, boxeuse

Maïva Hamadouche est la SEULE boxeuse qui représentera la France cette année. Tout un symbole dans ce sport très « homme-centré », et une raison supplémentaire pour aller au bout de la compétition.

En effet la jeune femme a difficilement battu la Hongroise Kata Pribojszki en repêchage du Tournoi de qualification olympique des -60 kg. Elle est donc bien consciente de l’adversité qui l’attend, mais elle a travaillé plus dur que jamais pour en arriver là. C’est donc l’heure de la consécration, alors Maïva sache que tu peux, et que tu vas le faire. 

Mélina Robert-Michon, lanceuse de disques

À 41 ans, c’est la doyenne de notre liste : Mélina Robert-Michon qui, avec son record de France en poche, est l’une des sportives en laquelle nous fondons de nombreux espoirs cette année.

Après sa médaille d’argent aux Jeux Olympiques de 2016, Mélina semble vraiment décidée à obtenir la récompense la plus prestigieuse de la capitale japonaise. On a donc vraiment hâte de voir chacun de ses lancers, et l’on souhaite du courage aux disques vu la détermination de la dame.

Pauline Ferrand-Prévot, cycliste

La coureuse cycliste française de 28 ans a bien l’intention de montrer qui sera la patronne des routes nipponnes cet été.

La détentrice de nombreux titres de championne du monde dans plusieurs disciplines – cross-country, cyclo-cross, route, VTT marathon – n’a pas prévu de s’arrêter en si bon chemin… C’est donc de retour sur les routes qu’elle va essayer de remporter le Graal doré cette année. Croisons les doigts pour la voir atteindre le sommet une fois encore !

Renaud Lavillenie, perchiste

Le King est de retour ! L’ancien recordman du monde constitue une chance quasi obligatoire d’obtenir une médaille à la perche cette année.

Après avoir gagné l’or en 2012, on ne peut qu’imaginer son envie de réitérer l’exploit. Et en plus… attendez une seconde… on nous dit dans l’oreillette qu’il se serait fait une vilaine entorse à la cheville gauche deux semaines avant l’ouverture des JO. Une entorse minime, qui ne devrait pas empêcher au monsieur de se rendre à Tokyo pour performer ! Alors on sera là (virtuellement du moins) pour le soutenir, et Renaud… regarde où tu marches s’il te plaît.

Ces 6 sportifs frenchy – et tous les autres à qui l’on pense fort – ont tous un véritable point en commun : la détermination ! Aucun de ces athlètes ne connaît le mot « abandonner », puisqu’ils sont de vrais gagnants qui, même lorsqu’ils perdent, savent rebondir et laisser les désillusions au placard. Cette année, nous sommes prêts à les encourager comme il se doit depuis notre divan : bonne chance les Frenchies, ramenez-nous des kilos d’or !